Search in Huibslog
About myself

HUIB
Riethof, Brussels

Huib.jpg...more
...meer
...en savoir plus
...mehr

View Huib Riethof's profile on LinkedIn
PUB
Latest Comments
My Social Pages

Powered by Squarespace
Journal RSS Menu

 
Email Subscription (free)
Enter your email address:

Delivered by FeedBurner

« Gaza: Rassismus, Unmacht und Hoffnungslosigkeit [DE] | Main | Gaza: Machteloosheid rechtvaardigt geen racisme »
Tuesday
Jan132009

Gaza: Racisme ne se justifie pas par l’impuissance, ni par le désespoir [FR]

13 janvier 2009 - De Toto Le Psycho (Blog-Lemonde):

Je vois un jeune Ahmed Q., d’après son image pas bête du tout, dire, quelque part sur l’internet:

“I think Hitler had done a great job by eliminating them to some extent”.

Les “Them” sont les juifs. La toile fond est l’attaque meurtrière d’Israel à Gaza. Le site s’appelle:

“The real enemies of Humanity - The Unveiled Truth About Zionists.” (Les ennemis véritables de l’humanité - La vérité non-révélée sur les Sionistes).

Que la jeunesse palestinienne vive!

Les agitateurs anti-Islam, si nombreux ces derniers temps, diront que les musulmans “jettent les masques”. Preuve supplémentaire de leur mantra sur une Europe, menacée par une perfide infiltration de la Fraternité Musulmane, orientée vers l’introduction de la Sharia, la voile et la circoncision des femmes.

Quoi de gagné pour la juste cause palestinienne? La cause d’un pays à eux, de la liberté de mouvement, de commerce et de sécurité?

Impuissance

Pourtant, le désespoir et les sentiments d’impuissance des Palestiniens et de leurs alliés partout dans le monde, sont bien réels. Et plus que compréhensibles. Je les partage, ces sentiments. Gaza me donne des nausées. La honte, qu’un crime de guerre d’une telle envergure puisse se produire impunément au début du 21me siècle, me rend malade. J’essaie d’être bref, alors.

Il y a eu toujours d’”intellectuels” paresseux qui profitent des désespoirs des gens pour y attacher leurs “solutions” faciles. Je me bats contre les commentateurs à la mode qui “disent la vérité” sur les musulmans. Qui, en cachette, nourissent le racisme. Quand ils démonisent chaque musulman, moi, l’incroyant, je dis: “Bas les pattes devant les mosquées!”. Également, ce jour, je dis aux négationnistes, aux antisémites d’antan qui découvrent leur “chance”: “Bas les pattes devant les synagogues!”

Comme le croyant musulman moyen, qui n’a rien à foutre avec les terroristes et les inciviques, le (non-) croyant moyen israélite de France et de Belgique (et de tout le monde), ne peut pas être tenu responsable de tout ce qui se produit au nom d’Israel dans le monde. C’est clair et évident.

Je comprends aussi, quand tu es Palestinien, et ta famille est menacée d’extermination par un ennemi implacable, que tu cherches le “pourquoi?” de ce désastre. Malheureusement, il y a des inventeurs de raisonnements, qui t’attendent. Les négationnistes (de l’Holocaust), les inventeurs des conjurations séculaires (juives, arabes, franc-maçons, templiers et je ne sais pas qui encore). Tu es enragé. Même tes alliés chrétiens, tu n’as pas confiance en eux. Alors, tôt ou tard, tu acceptes que ce soit tout une conjuration. Il faut que ça s’explique, non?

L'attrape des négationnistes et des racistes

Et c’est à ce moment précis, que tu tombes dans les bras des profiteurs intellectuels du désespoir. Désespoir qui a été produit par ton impuissance. Impuissance à faire changer les logiques de rétaliation israéliennes.

Dans mes blogs, j’ai toujours été clair et sans réserves. Le racisme anti-musulman en Europe doit être éliminé. J’ai poursuivi les MM. Ulfkotte en Allemagne, les MM. Daniel Pipes aux États-Unis, les MM. Wilders, Hirsi Ali, et je ne sais plus qui, par ailleurs. Maintenant, il s’agit de tenir la bonne course en ce qui concerne les négationnistes et les antisémites qui cherchent à vous embrigader.

La cause palestinienne n’a rien à gagner, quand les synagogues des croyants juifs en Europe brûlent. Les juifs d’Angleterre, de France, de partout, ne sont pas ceux qu’il faut rendre responsables de ce qui se passe à Gaza en ce moment. Ils en sont aussi innocents que vous des crimes de M. Bin Laden.

Les musulmans d’Europe font partie de (ou se sont unis à) un courant ouvert, civilisé, qui lutte à leur donner la place qui leur est due dans une société civilisée. C’est à ce courant que je parle. Car mes amis, mes connaissances, mes copains, ils ne donnent pas la guidance qui devrait être attendue d’eux.

En ce moment, de courageux politiciens seraient gagnants

Retournons aux années ‘60. La guerre du Vietnam. On aurait pu se jeter dans les bras des anarchistes et des communistes. C’aurait été plus facile que ce qu’on a fait dans la réalité. Ce que nous avons cherché, alors, c’est de trouver les faiblesses de l’antagoniste. Au lieu d’aller casser tout, all-out, nous avons trouvé les points faibles de l’adversaire: l’emploi d’armes inhumaines, le manque de justification pour l’intervention, l’opposition interne aux EEUU à la conscription, les dissensions parmi les pouvoirs occidentaux.

Ce que nous avons fait, c’est empêcher effectivement l’emploi des armes très inhumaines, maintenir la discussion sur les justifications (l’arnaque de l’attaque nord-vietnamienne sur la flotte américaine), aider les déserteurs américains arrivant en Europe (ou venant de l’Allemagne) et changer, petit à petit, l’attitude de nos gouvernements.

Qu'est-ce qui est utile aux Palestiniens?

Une telle approche serait beaucoup plus utile aux Palestiniens que de s’enfermer dans les arcanes des négationnistes et leurs alliés. La charge n’est pas celle des Palestieniens. C’est à la charge des leaders d’opinion de la gauche. Ils sont les militants absents. Ils ne profitent pas des immenses opportunités qui s’ouvrent à eux. Sur le plan national, aussi bien que sur le plan international.

Étant donné, que, pour un règlement durable en Palestine, tôt ou tard, un gouvernement, Hamas ou autre, aura (et saura) s’accomoder à l’existence de l’État israélien, la question n’est pas, si le Sionisme serait un effort à “dominer le monde”, mais si l’on pourra, avec ou sans contrainte internationale, se partager les terres, arranger les voies de commerce, aider les gens qui ne pourront plus jamais retourner à leurs maisons, leurs terres. Comme la communauté internationale ne puisse plus accepter un gouvernement israélien dont certains ministres maintiennent leur ambition à chasser tous les non-juifs des territoires qu’ils croient les leurs, autant il est vrai, qu’un gouvernement palestinien, ne puisse pas maintenir l’ambition à chasser tous les juifs de l’ancien territoire de mandat de Palestine.

Est-ce tellement difficile de dessiner une stratégie pour la Palestine?

Il faut donc penser aux choses concrètes, en limitant le champ d’action dont dispose le gouvernement israélien actuel. Nous hébergions et protégions les déserteurs américains de la guerre vietnamienne. - Pourquoi on ne s’occupe pas davantage des Israéliens qui, en ce moment, refusent à participer à l’action au Gaza? Ce sont des héros et des héroïnes. Car, je vous l’assure, ce n’est pas facile, au climat qui prévaut actuellement au pays, à agir de la sorte. Seront ils et elles soutenus devant les cours? Y-a-t-il des initiatives, pour rendre les crimes de guerre commis, jugeables devant la cour pénitentiaire internationale à La Haye? Au lieu de demander une isolation intellectuelle et culturelle des gens en Israël qui sont les moins coupables des excès, y-a-t’il une initiative qui punit les classes politiques responsables, comme avec l’Iran?

Il y a plein d’opportunités, qui, avec un peu de courage, permettraient aux leaders d’opinion (de gauche) à orienter les protestations vers des objectifs réalisables, réalistes et prometteurs. Les Palestiniens et les Israéliens en profiteraient beaucoup plus que des engagements hystériques et irréalistes du moment. Pas de tolérance pour les propos racistes, en indiquant la voie aux solutions.

Je suis découragé, je me sens impuissant, moi aussi. Mais ce n’est pas une justification pour un relapse au racisme ni d’une tolérance de racisme!

--------

Article repris par Medium4You, 13.01.09

PrintView Printer Friendly Version

EmailEmail Article to Friend

Reader Comments

There are no comments for this journal entry. To create a new comment, use the form below.

PostPost a New Comment

Enter your information below to add a new comment.

My response is on my own website »
Author Email (optional):
Author URL (optional):
Post:
 
Some HTML allowed: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <code> <em> <i> <strike> <strong>