Search in Huibslog
About myself

HUIB
Riethof, Brussels

Huib.jpg...more
...meer
...en savoir plus
...mehr

View Huib Riethof's profile on LinkedIn
PUB
Latest Comments
My Social Pages

Powered by Squarespace
Journal RSS Menu

 
Email Subscription (free)
Enter your email address:

Delivered by FeedBurner

« Jan moet stoppen 17.6 [NL] | Main | Log 13.06 [DE] Akte Ulfkotte »
Tuesday
Jun172008

La victime de la volte-face de Rachida Dati, accuse! 17.6 [FR]

1191208-1651960-thumbnail.jpg
Le Figaro: "Président d'une république laïque, Nicolas Sarkozy a plusieurs fois mis en avant son appartenance au catholicisme et qualifié de «déterminante» la part du christianisme dans l'identité nationale française. Le pape Benoît XVI, qui avait apprécié la défense des valeurs traditionnelles, notamment familiales, soutenues par Nicolas Sarkozy pendant sa campagne, avait salué sa victoire, au soir du 6 mai."
La ministre de la justice Rachida Dati, apprenant que les amis politiques de son président n'avaient aucune intention de lâcher leur prise sur un incident juridique qui leur offre une bonne occasion à se manifester comme défenseurs des droits de la femme, ainsi que comme gardiens de la culture française contre l'islamisation, a vite fait volte-face. Elle a émis une instruction au parquet lillois à faire appel contre l'annulation du mariage. Celui-ci reste donc provisoirement valable.

La jeune mariée est la victime principale 

En faisant fi des objections des juristes compétents qui, avec un argumentaire mieux formulé que le mien, ont démontré que, dans ce cas-ci, le juge n'a pas à se mêler des motifs et des raisons des deux personnes qui ont demandé conjointement l'annulation, une avalanche d'indignation s'est exprimée en articles de presse, blogs et émissions de télé. Plus que cent membres du parlement européen ont pétitionné, les partis politiques se sont exprimés unisono contre le scandale, etc., etc.

Mme Dati, reconvertie en passionaria contre l'Islam, et questionnée dans l'Assemblée Nationale, n'a pas su mieux faire que d'accuser le parti socialiste à avoir "négligé", pendant le mandat de Jospin (1997-2002), à discipliner les immigrants musulmans!

Aucune considération pour les sentiments privés

Il n'y a que peu de doute, que l'annulation du mariage sera confirmée en appel. Tout ce brouhaha n'est produit que pour la tribune. Comme j'avais prévu, la victime principale de ces évènements est la personne de la femme en question. Elle veut se débarrasser de ce mariage, autant que son (ex-) conjoint. C'était chose faite. Elle aurait pu continuer son travail comme infirmière (23 ans) et trouver peut-être un mari plus compréhensif.

En ce moment, elle est attrapée dans ce mariage non-voulu. Et elle vit mal que son cas est trainé dans la boue par quasi tous les médias: (Je cite un blog sur alterinfo.net)

 

L'ex-épouse du mariage annulé sort de son silence. Dans un entretienaccordé au «Nouvel Observateur» paru jeudi, elle confie être révoltéepar l'appel du parquet de Lille dans cette affaire. «Depuis le début,je subis tout dans cette histoire. Que l'on puisse faire appel dujugement alors que je n'ai rien demandé me révolte», affirme-t-elle.

Cette jeune infirmière de 23 ansd'origine marocaine ajoute qu'elle «ne revendique rien», «n'est pas leleader d'un mouvement» et aspire à vivre tranquillement. «Entendreparler de moi, c'est très difficile, confie-t-elle encore».
Son avocat ajoute:
«Il aurait été plus serein de ne pas faire appel, de poser le débat(...) et de s'acheminer vers une modification de l'article 180, enindiquant que la notion de non-virginité ne pourrait pas être invoquéeen tant que qualité essentielle permettant d'annuler un mariage. Et làtout serait réglé», avait-t-il conclu.
Fin de citation.
Et la bloggeuse de conclure:
Ils prétendent vouloir son bien, mais en réalité ne se soucient guèrede sa personne et de ce qu'elle peut ressentir face à tout cet étalageimpudique de sa vie privée. Pourvu qu'on achève l'Islam dans ce pays...
Je ne suis pas d'accord avec la dernière phrase du commentaire. L'islam ne disparaitra pas si vite de la France. Ni d'autres pays européens. La plupart des "on", ne voudrait même pas que l'Islam disparaisse, car c'est un bouc émissaire rêvé pour eux.

 

Hypocrisie sans limites 

Le vrai problème est là. On demande des immigrés et leurs enfants à s'intégrer. Mais "intégrer", c'est un verbe réciproque. La majorité non-immigrée a aussi sa part d'intégration. Où sont les cours de citoyenneté pour les autochtones? On pourrait y apprendre que la mythologie de la virginité n'est pas propre aux musulmans. Encore aujourd'hui, aux États-Unis, filles et garçons sont amenés par milliers à des manifestations intégristes, où ils jurent à préserver la virginité jusqu'au juste mariage. (Un annexe à cette note, montre les préoccupations chrétiennes au sujet de la virginité. Voir plus bas.)

Malheureusement, nous assistons à une épidémie d'hypocrisie qui n'est pas très prometteuse pour la réussite d'une intégration citoyenne en Europe.

 

------- Annexe:

Un peu de Mythologie chrétienne autour de la Viginité et du Couple

(emprunté au site artbiblique.hautetfort.com):      0464bc0257eda101a1645a7f22e6d8e4.jpg   

 

21  L’enfant tète

           

 0449af9213423712df93eda9d630087d.jpg

 

22  L’enfant est devant le sein sans téter

       221  Marie présente son sein à l’enfant  

       222  Marie tend son sein en le pinçant entre ses doigts 

8a8bbc0437623d623748f6db676d985d.jpg
Avec ce dernier geste, le lait devrait gicler et c’est lui qui permet ce qu’on appelle la lactation de saint

96229b0b91d3368d18ae407de22ad2c4.jpg

Bernard.  Selon la légende, la scène se serait passée dans l'église de Saint-Vorles à Châtillon-sur-Seine où saint Bernard priait devant une statue de la Madone allaitant l'enfant. Au moment où il prononça les mots, en latin, « Monstra te esse Matrem » [Montre que tu es notre Mère], la statue s'anima et la Vierge pressant son sein fit jaillir une giclée de lait sur les lèvres de son adorateur, sèches à force d'avoir chanté ses louanges. 

 

 

A propos de ce geste de pincement du sein entre deux doigts, Thomas Peter Kunesh développe toute une théorie, il y voit un geste divin que l’on retrouve dans d’autres représentations. Voir http://www.darkfiber.com/pz/ Les représentations sont aussi très joliment étudiées de façon à connaître la façon de se dévêtir pour allaiter,  « What Nursing Mothers Wore » par Vicki Spindler http://anplica.net/annora/nursing.html

Pourquoi montrer Marie allaitant Jésus ?
Pourquoi représenter Marie allaitant l’enfant Jésus avec un tel réalisme ? Cette image se développe à partir du XIIème siècle en relation avec celui de la théologie de l’Incarnation. Il s’agit de montrer Dieu vraiment fait Homme, né d’une femme, nourri par sa mère… C’est le même  souci qui explique que l’enfant soit montré nu, le sexe bien visible. Mais alors pourquoi est-ce à la même époque que dans la représentation de la Nativité, la scène de l’accouchement de Marie disparaît au profit de celle de l’adoration ?  (voir  http://imagesbible.jexiste.fr/FICHES/F_NT_nativite.htm ) Il ne s’agit pas de nier la naissance de Jésus,  mais d’exalter la virginité de Marie « avant, pendant et après » sa naissance, d’où l’idée d’une naissance miraculeuse. C’est peut être justement pour réaffirmer la véritable incarnation du Fils de Dieu, alors que sa naissance devient miraculeuse, que l’on met alors en avant l’allaitement maternel.   Cet allaitement crée des relations évidemment étroites entre Marie et Jésus, et comme tout homme garde un amour particulier pour la femme qui l’a nourri, on peut adresser de nombreuses prières par l’intermédiaire de Marie, à qui le Christ, du fait de cet allaitement, ne peut rien refuser.

En sachant, que très probablement, les scènes de la Vierge lactans (allaitante) ne sont qu'une adaptation des images d'Isis, déesse égyptienne très honorée aux débuts de l'Empire romain, on se demande, comment on peut honnêtement reprocher à l'Islam ses préoccupations avec la virginité...

Moi, je me tiens au Prophète Mohammed, qui maria, en premières noces, une veuve avec plusieurs enfants... 

PrintView Printer Friendly Version

EmailEmail Article to Friend

Reader Comments

There are no comments for this journal entry. To create a new comment, use the form below.

PostPost a New Comment

Enter your information below to add a new comment.

My response is on my own website »
Author Email (optional):
Author URL (optional):
Post:
 
Some HTML allowed: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <code> <em> <i> <strike> <strong>